J'ai kiffé / Films

Des films et DVD à voir ou revoir :

*Encore un film superbe : "Moi, Tonya" ou les déboires d'une patineuse sur glace américaine, ayant défrayée la chronique ds les années 90. Tonya commence à patiner à 3 ans, poussée par une mère alcoolo, méchante et vulgaire. Elle est douée, commence à gagner des compèt', mais est stigmatisée "gamine pauvre" parmi ttes ces gosses de riches. Elle en souffre évidemment, ainsi que du manque d'amour de sa mère, et tombe amoureuse puis épouse le 1er qui lui sourit : Jeff, qui causera sa perte. Filmé comme un reportage avec des flash-back, des témoignages, on suit la vie et la carrière de la courageuse Tonya, qui n'a que le patinage pour s'en sortir.
Margot Robbie, qui incarne son rôle est superbe.

*"Jusqu'à la garde" avec Léa Drucker, Denis Ménochet, et le jeune et excellent Thomas Gioria. Histoire, hélas banale, d'un couple qui divorce et se dispute la garde du plus jeune, Julien, qui terrorisé par son père, refuse de le voir.
Film où la tension monte d'un cran régulièrement, où on flippe sa race jusqu'à la fin. Les 3 comédiens, Léa Drucker en femme battue, Denis Ménochet en mari maladivement jaloux, et Thomas Gioria, le gamin terrorisé (sublime, un futur grand) sont magistraux. Film à voir.

*"Le retour du héros" avec Jean Dujardin et Mélanie Laurent : comédie très bien écrite et jouée, drôle, fine, historique, ts les comédiens sont en gde forme.
1809, le capitaine Neuville part guerroyer et ne donne aucune nouvelle à Pauline, sa promise. Elisabeth, sa sœur, la voyant dépérir, lui écrit des lettres à la place du "héros" inventé de toutes pièces. Neuville, déserteur, clochard, revient au bout de 3 ans, espérant bien tirer profit de cette situation. 

"Normandie nue" avec François Cluzet dans le rôle d'un maire de village agricole normand (fait pour lui), et mon chouchou Grégory Gadebois, dans le rôle de Roger, boucher et mari jaloux de miss Calvados. La crise de la viande, du lait, pèse sur les habitants, tous agriculteurs de ce village. Il faut marquer les esprits pour que les médias en parlent. Arrive un célèbre photographe américain, qui craque pour le champ Cholet, pomme de discorde, et veut photographier ts les habitants nus.
Superbe, drôle, touchant.

"Marvin" : adapté du bouquin "En finir avec Eddy Bellegueule", l'histoire de Marvin Bijou, "pédé prolo" incompris des siens, subissant la violence et les railleries à l'école, puis découvrant le théâtre, le monde bourgeois et artistique parisien qui vont le sauver. Superbe double interprétation de Marvin gamin (Jules Porier) et adulte (Finnegan Oldfield). Mention spéciale au génial Grégory Gadebois dans le rôle du père alcoolo.

"Les gardiennes" : la grande guerre fait rage, les hommes reviennent en permission ou ne reviendront plus, seules les femmes dirigent les domaines. Hortense (Nathalie Baye, pas mal), sa fille Solange (Laura Smet, bof) et leur aide Francine (Iris Bry, the révélation, un visage lumineux, elle rappelle Isabelle Huppert dans ses 1ers films et en plus elle chante réellement dans le film), font tous les travaux de la ferme. Cette partie est très bien décrite, avec l'arrivée des moyens de labour modernes, mais le film traîne un peu. A voir pour Iris.

"Le brio" avec le tjs impeccable Daniel Auteuil et la révélation Camélia Jordana (ça sent le césar !). Neila est étudiante à Assas pour devenir avocate. Sa 1ère rencontre avec son prof réac va très mal démarrer. Il n'aura pas le choix que de la préparer au concours national de l'éloquence. Un duo mal assorti en apparence, mais qui va briller ! Bravo à Yvan Attal pour ce superbe scénario !

"Jalouse", avec la tjs divine Karin Viard. Nathalie traverse la période de pré ménopause et est odieuse avec tout le monde... Elle manque même de tuer sa fille !
Excellente comédie, bien écrite et bien jouée.

"Au revoir là haut" : superbe adaptation du roman magnifique de Pierre Lemaitre, par Albert Dupontel. 2 poilus rescapés de la guerre vivotent comme ils peuvent, puis décident de monter une arnaque avec les monuments aux morts. Des comédiens excellents au service d'une histoire géniale. Lisez le bouquin et allez voir le film !

"Le sens de la fête" : Max, alias Bacri, organise des soirées "clé en main" pour des mariages. Mais l'usure se fait sentir, et ce soir là, il récupère des bras cassés et tout part en vrille... Film drôle, bien écrit, bien joué, comédiens superbes.

"Wind river" : polar enneigé dans le Wyoming, dans une réserve indienne. Une jeune femme du FBI enquête sans connaitre les codes de cette région. Heureusement, elle est aidée par un chasseur. Décors et histoire superbes.

"Les grands esprits" : François est le fils d'un écrivain reconnu, et prof de lettres au lycée Henri IV. Par un concours de circonstances, il va se retrouver dans un collège de banlieue pour un an. Le poids des mots (et des maux) et le choc des cultures ! Denis Podalydès est excellent dans son rôle de parisien coincé. Mention spéciale au jeune "Seydou", remarquable dans la peau d'un gamin blasé de tout. Instructif et très drôle.

*"Petit paysan" : Pierre élève des vaches laitières. Il s'en occupe jour et nuit, entouré de ses parents et de sa sœur véto. L'1 de ses vaches tombe malade, ce qui veut dire que tout le troupeau doit être abattu. Mais Pierre refuse, c'est sa vie. Il va donc tout faire pour le cacher. La dure vie des agri. racontée de l'intérieur. Superbe. Swann Arlaud est vraiment excellent.

*"Que Dios nos perdone" : un polar espagnol bien poisseux, où le tueur de vieilles dames passe pour un jeune homme charmant et les 2 flics à ses trousses ont des parts d'ombre non négligeables... Très violent mais superbe.

"Lola Pater" : Zino, la trentaine, perd sa mère, et via le notaire, va retrouver son père Farid, qui l'a abandonné depuis 25 ans. Mais Farid est devenu Lola... Fanny Ardant est assez crédible en transsexuelle lesbienne, d'origine algérienne. Le sujet de la différence à travers les cultures est bien traité. Mention spéciale à Véronique Dumont qui joue la compagne de Lola.

"Les hommes du feu", de Pierre Jolivet : le quotidien d'une brigade de pompiers dans l'Aude : les accidents de voiture, les feux de garrigue, les cités qui s'enflamment... Mais aussi, l'arrivée d'une femme (Emilie Dequenne) dans la brigade, les horaires décalés... Superbe ! Avec le tjs excellent Roschdy Zem.

"La fiancée du désert", film argentin. Teresa travaille depuis 34 ans pour la même famille : nounou, cuisinière, dame à tout faire... Sa patronne, ne pouvant la garder plus longtemps, lui trouve un autre employeur à l'autre bout du pays. Elle va faire un bout de chemin avec Gringo, un forain, qui va modifier sa vie. Une histoire simple, sans pathos, ni long discours. La comédienne Paulina Garcia est superbe.

*"Ce qui nous lie" : 3 frères et sœur se retrouvent sur le domaine viticole et familial peu avant la mort de leur père. 4 saisons dans les vignes et dans les chais vont resserrer leurs liens et faire mûrir leurs projets. Pio Marmai est excellent comme d'hab', l'histoire est bien écrite, réaliste, le film bien joué et très esthétique. à voir !

"Cessez-le-feu" : 1923, 5 ans après la fin de la "grande guerre", Georges et son frère Marcel sont encore fortement perturbés par ce qu'ils ont vécu sur le front. Georges a préféré partir en Afrique, vivre comme un aventurier ; Marcel rentre chez sa mère, sourd et muet. Au retour de Georges, la vie va reprendre. Quelques longueurs, mais superbes interprétations de Romain Duris et Grégory Gadebois.

"Aurore" : allez voir ce film, avec la toujours délicieuse Agnès Jaoui, en mère et bientôt grand-mère, aux prises avec sa ménopause, son nouveau patron branché et pénible, sa fille aînée enceinte, son premier amoureux qui réapparaît... Entourée de "seconds" rôles excellents. On rit, on verse une petite larme, bien écrit, bien joué.

** "Les oubliés" : on est au Danemark, en 1945, après la fin de la guerre, et des prisonniers allemands, des gosses, sont retenus pour déminer les côtes. Un officier danois qui les encadre, va d'abord les rudoyer, puis s'attacher à eux... sublime ! 

"Demain", docu sorti en 2015, est tout simplement nécessaire ! Il nous prouve, montre et apprend, que d'autres solutions sont possibles, au niveau écologique, économique, éducatif, démocratique...
à suivre sur https://www.demain-lefilm.com/

"La confession" avec Romain Duris, parfait, et Marine Vacth, superbe aussi. Nous sommes en 1944, le mari de Barny est prisonnier en Allemagne, et un nouveau prêtre, le père Morin, arrive au village. Barny, athée et communiste, refuse tout d'abord de le voir, puis cède par curiosité. Une grande complicité va les unir, puis l'amour interdit... Superbe !

*"Patients" : c'est l'histoire de Grand Corps Malade, sportif, qui suite à un accident de plongeon, devient tétraplégique. nous le suivons sur 1 année de rééducation, de rencontres dans l'hôpital. film familial drôle, émouvant. ça sent les césar !

"Il a déjà tes yeux" : comédie sur l'adoption. Un couple noir se voit attribué un bébé blanc. Situations de "racisme ordinaire" dans les 2 sens. Drôle, émouvant et intelligent.

"Chez nous" : Satire et parodie du FN. Pauline est infirmière à domicile à Hénart, Pas de Calais, native de la région, connue et appréciée de tous, donc le choix idéal pour représenter le parti aux prochaines élections municipales. Elle se laissera manipuler avant de réagir... Pas mal du tout.

*"Moonlight" : film américain. Chiron, petit garçon de 9 ans vit seul avec sa mère dans un quartier de Miami. Il n'a pas connu son père, sa mère se drogue, et lui, petit physiquement, est terrorisé par les gamins du quartier. Il va grandir comme il pourra dans ce monde de camés, de dealers et de violence...
Superbe !

**"Harmonium" : film japonais sur la culpabilité, l'impunité et la vengeance. Un couple vit tranquillement avec leur petite fille, quand un ancien "ami" du père réapparaît et s'installe dans le foyer. Magnifique ! Seul un film asiatique peut pousser jusqu'au bout ces émotions, grâce à leurs valeurs d'honneur et de déshonneur.

*"Rock n roll" de et avec Guillaume Canet et Marion Cotillard dans leurs propres rôles : excellent ! auto-dérision d'un acteur qui vieillit et qui se croit moins "bankable" ! à hurler de rire !!!  

"Primaire" : Florence, instit de CM2, adore son métier, son fils qu'elle élève seule, ses collègues... Sacha, un élève de CM1 va lui faire remettre en question ttes ses certitudes... Sara Forestier est très juste, les gamins aussi, et j'étais contente de revoir Vincent Elbaz.

"Aquarius" film brésilien, Clara vit dans son appartement face à la plage de Recife depuis des décennies.
C'est un lieu simple mais rempli de souvenirs. Un promoteur veut raser l'immeuble pour en faire une tour plus moderne et plus rentable. Clara refuse de vendre, et devra résister au chantage et intimidations du promoteur. Superbe !

**"Manchester by the sea" : c'est l'histoire d'une culpabilité, Lee devient le tuteur de son neveu, après le décès prématuré de son frère, ce qui l'oblige à revenir vivre dans une ville où son passé douloureux et ses fantômes l'attendent. Casey Affleck est extraordinaire, le film de 2h20 est prenant, pas une image ni un mot de trop.

"Cigarettes et chocolat chaud" : comédie familiale, réaliste et sociale. Denis est veuf, un peu débordé par ses 2 boulots, il élève comme il peut ses 2 filles. Une enquêtrice sociale tente de l'aider. Différents sujets abordés : la famille monoparentale, la maladie de Tourette (tics et insultes) avec un parti pris réaliste mais drôle. 4 comédiens formidables : Gustave Kervern, Camille Cottin et les 2 gamines géniales. A voir en famille !

"Ma' Rosa", film philippin avec en rôle principal Jackyn Jose, primée (et méritée) à Cannes. Rosa gère sa famille (son mari Nestor, ses 4 enfants) et sa petite épicerie, dans un quartier pauvre de Manille, et vend aussi des narcotiques pour joindre les 2 bouts. Elle sera dénoncée par un voisin, arrêtée par des flics archi corrompus et devra elle aussi dénoncer son dealer et récupérer une somme importante par tous les moyens, pour pouvoir être libre. Superbe dénonciation de la police corrompue, du système D au quotidien, d'une solidarité toute relative et de la misère en pleine capitale. à voir.

"Une vie" d'après le roman de Maupassant. Pas mal du tout. Judith  Chemla est superbe tout au long de la vie adulte de Jeanne, l'héroïne. A peine sortie du couvent, Jeanne épouse Julien qui va se révéler assez vite radin et infidèle. Devenue veuve rapidement, elle aura bientôt des soucis avec son fils unique.

"Le petit locataire" avec les formidables Karin Viard, Philippe Rebbot et Hélène Vincent. Nicole, 49 ans tombe enceinte contre toute attente... Sa famille déjà nombreuse (sa mère, son mari, sa fille et sa petite fille) à charge, elle craque... Comédie hilarante sur la famille, la précarité...

* "Le client" film iranien, par le mm réalisateur que "une séparation". Un jeune couple déménage dans un appartement où la locataire précédente a laissé ses affaires. Un incident va changer la vie de ce couple.
Superbe !

"Moi, Daniel Blake" : le nouveau film social de Ken Loach. Daniel, plus très jeune, menuisier, a fait un infarctus au boulot, mais l'état lui refuse le statut d'invalide. Il va se battre contre l'administration, pôle emploi, aidée de sa copine Katie, démunie aussi, seule avec 2 enfants. Poignant.

"Juste la fin du monde" : huis clos entre 5 personnes : la mère (Nathalie Baye) a l'air insouciant mais culpabilisant, le fils aîné (Vincent Cassel) violent et écorché vif, sa femme (Marion Cotillard) toute en douceur et retenue, la fille cadette (Léa Seydoux) révoltée et mal dans sa peau, et enfin le fils prodige (Gaspard Ulliel) de retour après 12 ans d'absence. A la fois heureux de se retrouver et inquiets de cette apparition. Gros plans inquisiteurs, tensions, film troublant à l'émotion soutenue. 5 acteurs parfaits, grand prix à Cannes mérité.

* "Divines" : oui, elles le sont ces 3 gamines de banlieue qui veulent faire de la monnaie. Rebecca la caïd, Dounia l'ambitieuse et Maimouna l'amie fidèle. Caméra d'or à Cannes méritée, 3 filles à suivre.

"Carmina !" : film espagnol avec l’exubérante Carmina Barrios, mère du réalisateur : Le mari de Carmina décède brusquement, 2 jours avant le versement de sa pension. Sa femme décide de garder le cadavre chez elle en attendant... Film familial, extravagant, drôle, cru.

"Men and chicken" : comment le résumer sans en dire trop ? film danois complètement barré, avec 5 frères dignes d'une parade de monstres en quête de leurs origines un peu particulières... Drôle, noir, délirant, mais pas que...

* "Comancheria", un film noir au Texas : 2 frères (Ben Foster et Chris Pine excellents) braquent des succursales de la banque qui a ruiné leur famille. Un ranger à la veille de la retraite va deviner leurs projets. Superbe !

"Florence Foster Jenkins", le nouveau Stephen Frears. L'histoire vraie d'une fausse diva, qui a inspiré le film "Marguerite", avec les excellents Meryl Streep et Hugh Grant, et la révélation Simon Helberg dans le rôle du pianiste. Drôle et touchant.

"La saison des femmes" : encore un film sur les femmes, indiennes cette fois, leurs conditions de vie en tant que jeune mariée, mère célibataire, épouse, ou prostituée... De superbes portraits.

"Folles de joie" : le duo de choc, Beatrice, (Valeria Tedeschi, époustouflante) mytho bavarde et fantasque et Donatella, renfermée et malheureuse, va s'octroyer qques heures de liberté pour échapper à la villa Biondi, leur "institut thérapeutique". Ttes les 2 vont en profiter pour régler qques comptes avec leur passé... Drôle, extrêmement bien écrit et interprété, à voir !

"Vendeur" : de nos jours, les tribulations d'un vendeur de cuisines et la formation de son fils à ce métier. Superbe Gilbert Melki et excellent Pio Marmaï.

*"Ma loute" : 1910, nord de la France, des bourgeois fin de race rencontrent des pêcheurs pas finis non plus... complètement barré, une pléiade de comédiens pro (Luchini, Binoche, Bruni Tedeschi) et amateurs (tous les personnages chtis) formidable. à mourir de rire !

**"Desierto" : film mexicain avec l'excellent Gael Garcia Bernal. 12 mexicains clandestins, accompagnés de 2 passeurs, essayent de passer aux USA via le désert de Sonora. Un gringo armé de son fusil et de son malinois les en empêche. Film noir dénonçant la volonté des "migrants" et la haine farouche des locaux.
En résonance avec l'actualité de "nos" migrants... Magnifique ! à voir !

"Dalton Trumbo" : biographie du scénariste américain, black listé parce que communiste dans les années 1950. U peu long, mais pas mal du tout pour rendre l'ambiance délétère de l'époque.

"Good luck Algeria" avec l'excellent Sami Bouajila. Samir a monté une entreprise de matériel de ski haut de gamme, mais qui est déficitaire. Avec l'aide de son associé (Franck Gastambide, tjs aussi bogoss), il décide de participer aux JO, dans l'épreuve ski de fond pour l'Algérie, le pays d'origine de son père, qu'il connait très mal... Film touchant, drôle, agréable.

*"Quand on a 17 ans" : Sandrine Kiberlain est médecin dans un village des Pyrénées. Son fils Damien, lycéen, se bat souvent avec Thomas, un camarade de classe. En fait, Damien est amoureux de Thomas...
Très joli film sur les sentiments des grands ados. Les 2 jeunes comédiens Kacey Mottet Klein et Corentin Fila sont formidables, y compris dans des scènes difficiles.

*"Rosalie Blum" : 3 solitudes se croisent, se suivent, se recroisent et se rencontrent enfin. Pas mal du tout. Des comédiens inspirés.

**"Les délices de Tokyo" : Sentaro vend des dorayakis, sorte de pancakes fourrés, quand il rencontre Tokue, une vieille dame, ancienne lépreuse qui va lui proposer son aide culinaire.
Très beau film poétique, porté par ses 2 personnages plus une jeune collégienne solitaire.

**"Merci patron" A voir de toutes urgences ! Où comment un journaliste d'Amiens fait plier Bernard Arnault et le groupe LVMH ! Documentaire caustique, drôle, grinçant, traité au second degré, mais tellement réaliste, on en ressort gonflé à bloc ! Merci François Ruffin !

*"Médecin de campagne" : un film sur le désert médical, sur la véritable vocation de ces médecins dispos 24h/24, sur les liens qui les unissent à leurs patients. Avec François Cluzet excellent, Marianne Denicourt superbe aussi. à voir !

**"El clan" : thriller argentin d'après un fait divers des années 80. La famille Puccio, bien sous tous rapports, kidnappe, rançonne et tue des fils à papa. Le père, Guillermo Francella, ancien tortionnaire de la junte militaire, est sublime de machiavélisme, de sang froid, d'emprise sur sa famille qu'il manipule sans sourciller. Glaçant, superbe.

**"La vache" : Fatah, qui vit au bled en Algérie, reçoit enfin son invitation pour présenter Jacqueline sa vache, au salon de l'agriculture de Paris. Il va traverser la France à pied avec sa vache, rencontrer des français bienveillants et réaliser son rêve. Avec l'excellent Fatsah Bouyahmed. Un film drôle, attachant, positif qui fait du très bien !

"St Amour" : Bruno, son père Jean et Mike leur taxi font la route des vins. 3 solitudes se côtoient à travers ce road movie touchant. Depardieu est sobre, Poelvoorde génial en alcoolique désespéré et Vincent Lacoste pas mal face à ces 2 monstres. Film de Delépine et Kervern donc barré mais pas mal du tout.

"Spotlight" : le journal Boston globe décide d'enquêter sur un scandale, étouffé à l'époque, à propos de la pédophilie de nombreux prêtres dans sa ville. Les journalistes auront du mal à retrouver des victimes, à faire parler les avocats du clergé, mais, tenaces, y parviendront. Un peu long, mais pas mal.

**"Les premiers, les derniers" nouvel opus de Bouli Lanners : barré mais pas que, humour belge mais pas que, des acteurs avec des tronches pas possibles mais pas que, touchant, humain mais pas que...
Bref, à voir !

"Les chevaliers blancs" relate la mésaventure de l'ong "l'arche de Zoé" au Tchad. Vincent Lindon en chef d'expédition est encore bluffant.

"Chocolat" : excellente réalisation de Roschdy Zem, superbe interprétation d'Omar Sy et de James Thierrée. L'histoire de Rafael Padilla, son ascension en tant que clown noir en duo avec Footit et sa dégringolade quand il tente de devenir comédien. Le racisme de cette époque (début 20è) est bien vu. Pas mal du tout.

**"La vie très privée de Mr Sim" : avec le très en forme JP Bacri. François est en pleine dépression, mais pense "rebondir" grâce à un nouvel emploi. De nouvelles rencontres et des retrouvailles vont le faire avancer.

"Les 8 salopards" : le nouveau Tarantino, que j'attends tjs avec impatience. Ce n'est pas son meilleur, c'est vrai, un peu long (2h45), mais des comédiens en pleine forme, des dialogues qui racontent la guerre de sécession (opposition nord/sud et ses points de vue racistes) sans tabou, un paysage de temp^te de neige superbe, et des litres de sang, sinon c'est pas du Tarantino ! à voir qd même.

"Le goût des merveilles" : comédie romantique. Rencontre improbable entre une jeune femme qui se bat pour garder son exploitation à flot et un jeune homme autiste, venu de nulle part. Très bien joué, pas mièvre du tout, superbes paysages. Benjamin Lavernhe est excellent. 

"Le grand partage" : comédie chorale qui dénonce l'hypocrisie des bobos, l'égoïsme de certains, le racisme ordinaire de beaucoup...

**"Béliers" : film islandais (rare), des paysages magnifiques. 2 frères éleveurs de moutons et vivant côte à côte, st fâchés depuis 40 ans. Une maladie va attaquer le cheptel et ils vont devoir s'entraider. Superbe jusqu'à la fin.

"Les suffragettes" : film anglais sur le droit de vote des femmes au début du siècle dernier. Après avoir essayer la diplomatie, elles vont devoir le demander de manière plus musclé... A voir pour l'aspect historique.

"Notre petite sœur", film japonais. 3 sœurs adultes se rendent à l'enterrement de leur père qui les a abandonnées depuis 15 ans, elles y découvrent leur petite sœur, née d'un remariage. Très beau, bien joué, superbe.

"L'hermine" avec Luchini et une bande de comédiens formidables. Palais de justice de St Omer, le président retrouve parmi les jurés, une femme qu'il a aimée... Entre gravité et romance, très bien.

**"Chronic", avec le superbe Tim Roth, en infirmier de fin de vie. David accompagne ses patients jusqu'à la fin avec dévouement et empathie, mais n'a aucune vie sociale en dehors. Puis on apprend peu à peu son secret qui le ronge. Poignant.

"Fatima" : portraits croisés avec 3 actrices non professionnelles géniales : Fatima est algérienne, mère élevant seule ses 2 filles et femme de ménage. L’aînée est brillante, en 1ère année de médecine ; la seconde au collège glande avec ses potes... Superbe.

"Boomerang" avec Laurent Lafitte, excellent et Wladimir Yordanoff, tjs impeccable Un secret de famille enfoui depuis 30 ans, obsède Antoine, 40 ans. Il va rechercher des indices pour éclaircir ce mystère... très bien écrit et joué.

"L'odeur de la mandarine" avec Olivier Gourmet, tjs impeccable et la géniale Georgia Scalliet que je découvre. Été 1918, Charles, officier de cavalerie a du rentrer chez lui, amputé d'une jambe. Il embauche Angèle, comme infirmière à domicile, accompagnée de sa fille Louise. Une complicité naît entre eux, puis peut être l'amour... Superbe, à voir.

"Coup de chaud" : avec Jean Pierre Darroussin et l'excellent Karim Leklou. Dans un petit village du Lot et Garonne, c'est la canicule qui rend tout le monde à cran. Joseph, "simplet du village", adolescent que ses démons réveillent, devient le bouc émissaire. Très bonne surprise.

"Much loved" : film marocain. La vie quotidienne de 4 prostituées de Marrakech. Avec ses moments de joie, de fous rires, de violences, de rejets, de sexes. A voir.

"Marguerite" avec la délicieuse et magnifique Catherine Frot. Marguerite Dumont est riche, désœuvrée et passionnée de musique et de chant. Elle rêve de devenir une diva, mais, petit hic : elle chante "divinement faux". Tout le monde le sait, sauf elle. Elle projette mm de chanter à l'opéra... Comédie grave car notre diva est touchante, candide et seule...

"Les rois du monde" : titre bof mais film superbe. Chantal est déchirée entre 2 hommes : Jeannot son ex, parti en taule pdt 3 ans pour excès de violence ; et Chichinet, le suivant. Sauf que Jeannot sort de taule et veut récupérer Chantal... Sublime Céline Sallette (plus que belle) et déchirant Sergi Lopez (avec une carrure et une étoffe à la Depardieu !). ça sent les César !

**"Le tout nouveau testament" : qui dit comédie belge, dit déjantée à souhait, archi drôle, loufoque. Mais pas que : excellents comédiens (Poelvoorde, Damiens, Moreau et la petite Pili Groyne : la fille méconnue de Dieu), réflexion sur la vie et la mort... Film superbe, poétique et émouvant.

**"Mustang" : comédie dramatique turque sur les mariages arrangés. 5 sœurs vont, le temps d'un été, entrer de plain pied dans le monde des adultes, leurs traditions étouffantes et d'un autre âge. Sublime ! Ce sujet pas facile est traité avec humour, recul. Les 5 filles sont formidables.

"Une femme iranienne" : Rana conduit un taxi la nuit, (en fait la voiture familiale) pour rembourses les dettes de son mari en prison. Un jour, elle rencontre Adineh qui fuit sa famille pour des raisons inavouables en Iran... Superbe histoire, les 2 femmes que tout oppose vont s'entraider.

"La loi du marché" avec un formidable Vincent Lindon (d'ailleurs récompensé à Cannes) : Thierry, 51 ans, a perdu son emploi depuis 15 mois et passe son temps entre pôle emploi, sa banque, des formations, des entretiens d'embauche... Il retrouve un poste de vigile dans un supermarché, sa vie reprend, mais...

**"Une belle fin" : petit film british comme je les adore mais en très tendre et très noir : John May est chargé de retrouver la famille de personnes seules décédées à Londres et d'organiser leurs obsèques.
Son dernier "client", un de ses voisins, va bouleverser sa vie bien rangée. Magnifique ! Eddie Marsan est sublime dans son rôle d'enquêteur maniaque. Mais apportez des mouchoirs !!!

"Voyage en Chine" : Liliane (Yolande Moreau) apprend le décès de son fils qui vit à Chengdu. Elle décide d'y aller pour rapatrier son corps, et y découvre des gens chaleureux. Superbe ! La Chine des campagnes préservée filmée avec lenteur et beauté.

"Toute première fois" : avec une fine équipe très en forme. Comédie sur le thème du coming out à l'envers : un homo tombe amoureux d'une femme !

**"Les nouveaux sauvages" : film à sketchs argentin sur le pétage de plomb qui nous guette tous. Jubilatoire ! à voir !

"Discount" : qques employés d'un supermarché discount sont menacés de licenciement à cause de l'arrivée de caisses automatiques. Ils décident de détourner des produits du discount pour créer leur épicerie solidaire en parallèle. Superbe, drôle, réaliste, dénonçant les conditions de travail et le gâchis de nourriture. Très bien joué par toute la troupe (dont Corinne Masiero la chtie) et plein de figurants dont "Mamie tarama". Courez le voir !

"L'affaire SK1" : reconstitution de l'affaire Guy George, avec 1 dizaine de viols et meurtres à son actif. Bien écrit et joué, sans concession pour les failles de la police, avec l'envie aussi, comme dit son avocate de "connaitre l'homme derrière le monstre". Mention spéciale à Adama Niane, l'acteur qui incarne Guy George.

"Les héritiers" : une classe de seconde de Créteil, indisciplinée, dernière de son bahut, va vivre une expérience collective qui va la transformer. Superbe !!!! Ariane Ascaride, tjs sublime, en prof d'histoire-géo et ses élèves, tous excellents, en petits sauvageons de banlieue sortant grandis de cette expérience.

"A la vie" : 3 anciennes déportées se retrouvent 15 ans après leur libération à Berck plage. Entre
souvenirs, fous rires et retrouvailles... Superbe, sans pathos excessif. Julie Depardieu en grande forme. Et puis Berck en 1962, c'est chez moi !

"La famille Bélier": Paula Bélier (comme un bélier) est née entendante dans une famille de sourds et elle a un don pour le chant. Mention spéciale pour ses parents Karin Viard et François Damiens et son prof de chant Eric Elmosnino. La petite Louanne (découverte dans "the voice") fait ses gds débuts. Film sympa, à voir en famille.

"Bande de filles" : Marieme, 16 ans, jeune "blackette" de cité, a du mal à trouver sa voie dans sa famille - dominée par le grand frère - ne veut pas devenir femme de ménage comme sa mère, et a un niveau trop faible pour passer en seconde. Elle rencontre 3 filles affranchies de son âge qui vont la "décoincer". Elle va vivre enfin selon ses envies. Superbe, tonique, interprété par 4 filles magnifiques et pleines de vie. A voir !

"Elle l'adore" avec Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte : Muriel est archi fan d'un chanteur depuis 20 ans. Il va lui demander de l'aide... Moitié polar, moitié comédie, très original dans l'écriture, avec 2 comédiens en grande forme.

"Samba" : avec Omar Sy et Charlotte Gainsbourg. Samba, Sénégalais, vit et travaille en France depuis 10 ans et attend toujours son permis de séjour. Lors d'une rafle, il est mis en rétention et rencontre Alice, bénévole d'une asso d'aide aux sans papiers. Le personnage de Samba est attachant, il ne perd jamais espoir, il aide même Alice, dépressive, à remonter à la surface. 2 excellents acteurs en pleine forme. Omar Sy est à nouveau époustouflant. 2è César ?

**"Pride" : humour so british et réalisme : magnifique !
Eté 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. A Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs.Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d'un minibus pour aller remettre l'argent aux ouvriers en mains propres...

"Bon rétablissement" : autre film "médical" du côté du patient cette fois. Pierre (alias Gérard Lanvin) est accidenté et se réveille à l'hosto. Tout d'abord agacé par le personnel hospitalier qui défile ds sa chambre, il va s'ouvrir aux souffrances des autres. Pas mal du tout, un Gégé en pleine forme malgré sa patte folle. Avec Philippe Rebbot, déjà infirmier ds "Hippocrate", la blouse blanche lui va bien.

"Hippocrate" : avec Vincent Lacoste et Reda Kateb, des seconds rôles qu'on voit de plus en plus. Benjamin est interne dans un hôpital ainsi qu'Abdel, qui lui est FFI, c'est à dire médecin étranger. Ils vont ts les 2 suivre des patients, douter, se tromper et apprendre. Superbe et très réaliste.

"Des lendemains qui chantent" avec les excellents Pio Marmaï et Gaspard Proust : à travers la vie de 4 militants socialistes, on retrace la tranche 1981 (élection de Mitterrand) à 2002 (défaite de Jospin). Ces 4 personnes prendront des chemins bien différents. Drôle, sympa.

"On a failli être amies" : avec les excellentes Karin Viard et Emmanuelle Devos et le tjs craquant Roschdy Zem. Marité est formatrice à l'Afpa et aide Carole à une reconversion professionnelle. Mais son couple va mal également.Très joli trio attachant.

"Jimmy's hall" : le dernier Ken Loach. Irlande 1932, les cathos règnent en maîtres et veulent faire fermer un modeste dancing trop sulfureux pour eux. Superbe !

"The homesman" : avec Tommy Lee Jones et Hilary Swank. "Western" très particulier : Cudy est une femme indépendante qui doit ramener 3 autres femmes folles à l'Est, aidée d'un drôle de bonhomme. Leur traversée ne sera pas de tout repos... Film historique sur l'arrivée des 1ers habitants à l'Ouest. Les 2 principaux personnages sont très intéressants, chacun avec sa propre histoire.

"2 jours, 1 nuit" des frères Dardenne : Sandra, alias Marion Cotillard, revient d'une dépression et à la reprise de son travail, apprend qu'elle va être licenciée. En fait, ses collègues doivent choisir entre son licenciement et une prime. Elle va avoir un we pour essayer de convaincre ses 16 collègues de garder son poste au détriment de leur prime. Marion Cotillard est ultra sensible ds ce rôle, encore dépressive, allant d'espoir en déception... Film social très réaliste, remarquablement interprété par l’équipe entière (majorité de comédiens belges).

"Dans la cour" : avec Deneuve (liftée, beurk) et Gustave Kervern : Antoine, un peu paumé, est embauché comme gardien d'immeuble à Paris. Trop gentil, il cède à toutes les demandes et essaye d'aider ses voisins. En oubliant de penser à lui... Drôle, émouvant.

"Lulu femme nue": avec la tjs superbe Karin Viard et l’attendrissant Bouli Lanners. Lulu rate un entretien d'embauche et devant les railleries de son mari, décide de s'octroyer qques jours de vacances qui vont changer sa vie.

"Philomena": le nouveau Stephen Frears. D'après un article et bouquin d'un journaliste anglais. La suite des "Magdalene sisters".

"Prisoners": polar us ultra violent. 2 petites filles disparaissent, un suspect est très vite arrêté puis relâché faute de preuves. Mais le père d'une des gamines ne l'entend pas de cette oreille... On reste scotché jusqu'au bout, mais bcp d'incohérences ds le scénar comme trop souvent ds les polars.

**"Tel père, tel fils" : sublime ! film japonais : un couple avec un fils unique apprend que leur gamin a été échangé à la naissance contre un autre. mm sujet que "le long fleuve tranquille" mais pas du tout traité de la mm manière.

"Les femmes du 6è étage" : pas mal du tout ! Lucchini en grande forme. Paris, 1962, les bonnes espagnoles arrivent à Paris pour remplacer les Bretonnes... Racisme, classes sociales (les domestiques et les patrons), tout est abordé avec humour et à travers un patron différent...

"9 mois ferme" : à hurler de rire ! Dupontel déjanté comme d'hab', Kiberlain superbe, drôle... Ariane, 40 ans, célibataire et juge d'instruction, se retrouve enceinte d'un dangereux psychopathe globophage... Mention spéciale à l'avocat bègue : Nicolas Marié.

"Une place sur la terre" : magnifique interprétation de Benoit Poelvoorde en photographe alcoolique, raté et dépressif. ça sent le César...

"Keep smiling": drame très très noir géorgien. 10 femmes st sélectionnées pour la finale de "la meilleure mère de l'année". Univers glauques, voire misérables, organisateurs du jeu ripoux... Prenant.

"Les beaux jours" : jolie comédie romantique. Une récente retraitée (Fanny Ardant) s'inscrit à un club de seniors et s'y fait draguer par le prof d'informatique (Laurent Lafitte) de 20 ans son cadet. Une belle parenthèse qu'elle dévore à pleines dents..

"Quartet" : comédie anglaise charmante : les pensionnaires d'une maison de retraite sont tous d'anciens musiciens ou chanteurs d'opéra de haut niveau. L'arrivée d'une nouvelle recrue va semer le trouble dans cette petite colonie...

Courez voir "Au bout du conte" le dernier film du tandem Jaoui-Bacri : un vrai régal ! Drôle, tendre, écrit comme un conte, avec une sorcière, un loup, un prince charmant, une princesse ou deux, et des voyantes qui sèment le doute. Bien écrit, super bien joué = génial !

**Magnifique film féminin et saoudien : "Wadjda" : en Arabie Saoudite, les femmes ne peuvent pas conduire de voitures et les petites filles, monter sur 1 vélo. Mais Wadjda, 12 ans, est tenace et rêve de faire la course avec Abdallah. Les interdits féminins sont racontés avec légèreté et bcp d'humour. La jeune actrice est sublime. A voir absolument !

Un superbe film français : "Louise Wimmer" : César du 1er film, avec l'excellente Corinne Masiero. Une femme de 50 ans survit comme elle peut, suite à une séparation, dort ds la voiture, fait des ménages... Elle ne se plaint pas, se débrouille seule ou presque. A voir....

"Django unchained" le dernier Tarantino : tjs aussi barré, aussi sanglant... Sur le thème de l'esclavage : aux Usa, en 1858, un chasseur de primes allemand embauche un esclave pour retrouver des hommes à liquider, puis l'aidera à retrouver sa femme vendue ailleurs. Un formidable Jamie Foxx et un tjs superbe Christoph Waltz.

**"La chasse" film danois du mm réalisateur que le déjà sublime "Festen" : Le mensonge d'une enfant prend des proportions dramatiques. Sublime !

"Camille redouble" : de et avec Noémie Lvovsky et l'excellent Samir Guesmi : Camille, 40 ans, suite à un malaise, se réveille à 16 ans et revit sa vie. Pourra-t-elle vraiment la changer ? Très tendre, émouvant, drôle... Un très bon film.

"Broken" : superbe film anglais avec Tim Roth, entre autres. Ds 1 banlieue quelconque, 3 familles vivent côte à côte, parents avec ados et pré-ados, tous avec leur situation particulière. Le mensonge d'une gamine va faire exploser ce calme apparent... Très bien joué, super scénario.

"Bovines" : pendant 1 h, on est ds un pré avec des vaches et leurs veaux. On les voit mâcher, pisser, accoucher, appeler désespérément leurs petits qd la bétaillère les sépare... Film reposant, sans pathos, mais qui fait réfléchir, se poser des questions. Visible par les enfants. Le bonheur est ds le pré ?

**"La part des anges" : sublime ! gros coup de coeur pour ce film écossais de l'excellent Ken Loach : une bande de jeunes délinquants exécutent leur peine de TIG sous le regard amical de leur éducateur qui va les initier à la connaissance du whisky... Un "nez" va sortir du lot... drôle, intelligent, positif.

"Les femmes du bus 678" : film égyptien sur le harcèlement sexuel au quotidien dont sont victimes les femmes, à travers la rébellion de 3 d'entre elles. Super bien !

"Indian palace" : excellente comédie mi british, mi bollywood. 7 seniors anglais décident de partir en Inde pour différentes raisons. Drôle, tendre, très bien joué.

"Tyranosaur" : rien à voir avec "jurassic park" quoique... c'est un film noir britanique avec les excellents Peter Mullan et Olivia Colman. 2 êtres au fond du trou se rencontrent et essayent de panser leurs plaies. Magnifique !

"Le prénom" : excellente comédie avec 5 acteurs très en forme, film dynamique où les 5 personnages règlent leurs comptes suite au choix discutable du prénom d'un enfant à naître. très bien écrit.

"Parlez-moi de vous" : Mélina est à l'écoute des auditeurs radio, la nuit. Elle règle leurs problèmes, mais elle ne sait pas régler les siens... Film émouvant, drôle avec l'excellente Karin Viard, le charmant Nicolas Duvauchelle et le retour de Dany.

"Carnage" de Polanski : huis clos entre 4 adultes, après une dispute de leurs gamins. L'amiable dérape vite en engueulade générale, les 2 couples se déchirent... 4 comédiens impeccables, avec en tête le retour de Jodie Foster, mm pas liftée...

"Les neiges du Kilimandjaro" : le nouveau Guédiguian avec les tjs excellents Ascaride, Darroussin et Meylan... Marseille, ses dockers licenciés, et ce qui en résulte... Superbe comme d'hab', humain, réaliste, social...

"La couleur des sentiments" : superbe ! Mississippi, début des années 60, une journaliste décide de donner la parole aux "bonnes" noires...

"Tu seras mon fils" : ds le genre "on choisit pas son père, mais lui peut choisir un autre fils..." avec des comédiens en pleine forme : Arestrup, Deutsch, Chesnais, Marivin, Mairesse... le propriétaire d'un domaine viticole à St Emilion cherche un successeur de son niveau...

"Ni à vendre, ni à louer" : pendant un week end à la mer, des vies se croisent, se défont... film quasi muet, drôle, absurde, très "bd", avec des comédiens talentueux : Gamblin, Morel, Pinon...

Le western "La dernière piste" : 3 familles d'immigrants de l'est cherchent la terre promise à l'ouest. Elles se feront "aider" par un soi disant trappeur et un Indien capturé... La fin est un peu abrupte...

Tjs en dvd, la série ultra violente : "Oz" prison de très haute sécurité. La rue est recréée à l'intérieur : guerre des gangs, viols, came, tueries... C'est super !

En dvd, la série "Sur écoute" (the wire) : des dealers mis sur écoute, des flics bons ou ripoux, à Baltimore... les 5 saisons st à voir et à revoir.

"Animal kingdom" film australien très très noir : une famille de gangsters accueille un neveu et tout dérape... sublime jusqu'à la dernière image.

"Une séparation" film iranien mais pas chiant : un fait insignifiant (un sac poubelle déchiré) entraine de très graves conséquences... très bien interprété.

En dvd : les 7 saisons des Soprano : à voir et revoir sans modération ! James Gandolfini alias Tony Soprano est sublime !

"The company men" avec les excellents Ben Affleck, Tommy Lee Jones et le gd retour de Kevin Costner : après la gde crise américaine récente, une multinationale licencie à tour de bras, et commence par les gros salaires... certains s'en sortiront, d'autres pas... bien joué, bonne critique du système...

"Incendies" du Québécois Denis Villeneuve : drame sur les origines, la guerre au Moyen Orient et le destin... très fort.

"Another year" de Mike Leigh : film grinçant sur le temps qui passe, l'amitié... Très bien interprété, réaliste.

"Biutiful" du Mexicain Inarritu, avec le sublime Jarvier Bardem : la tentative de rédemption d'un homme au fond du gouffre... très très noir.

"Tournée" : une troupe d'artistes américains accompagnée de leur producteur français présente leur show "new burlesque" lors d'une tournée en France. Emouvant...

La claque ! "Precious" avec la magnifique Gabourey Sidibe : Harlem, une gamine de 16 ans, noire, obèse, illétrée, enceinte de son 2è enfant, sa vie sordide, ses rêves et une prof qui la sort de sa vie de merde... A ne pas rater.

Le superbe film de Guillermo Arriaga « Loin de la terre brûlée » (dvd) avec les magnifiques Charlize Theron et Kim Basinger : comme d’habitude, Arriaga mêle plusieurs histoires et destins qui se croisent…

Aucun commentaire: